Espace DEV

Espace DEV développe des recherches sur les dynamiques spatiales caractérisant les éco-sociosystèmes. Ses objectifs concernent la définition d’indicateurs de ces dynamiques : bio-géophysiques, évolutions des sociétés, risques liés aux maladies émergentes en fonction de paramètres environnementaux, changements et vulnérabilité des territoires aux changements globaux. Dans ce but, elle met au point des méthodologies en télédétection spatiale et en intégration des connaissances multidisciplinaires.

L’UMR se place dans une perspective de coviabilité (coviabilité des systèmes sociaux et écologiques - repenser les liens de l’homme à la biosphère) des territoires aux échelles locales, régionales et globales et plus particulièrement en milieu tropical.

Elle mène des recherches interdisciplinaires qui visent à :

  • tirer parti des nouvelles ressources offertes par l’explosion du nombre et de la diversité des missions en observation de la Terre ;
  • caractériser l’empreinte spatiale des relations entre la société et son environnement. Son objectif, extraire de ces analyses des indicateurs du fonctionnement de ces systèmes interconnectés, avec la finalité de partage des connaissances avec les communautés au Sud.

L’UMR fait le constat que l’accès aux données spatiales au Sud peut être une clé pour l’amélioration des connaissances et des prises de décision face aux changements globaux.

Chaque membre de l’UMR appartient à une équipe de recherche. Un responsable d’équipe est chargé de l’animation scientifique et de la gestion du budget.

L’organisation fonctionnelle de l’UMR repose sur 3 équipes :

  • OSE (Observation Spatiale de l’Environnement),
  • AIMS (Approche Intégrée des Milieux et de Sociétés)
  • MICADO (Modélisation, Ingénierie des Connaissances et Analyses de DOnnées spatiales).

L’UMR ESPACE-DEV (228) a pour tutelles l’IRD, l’Université de la Guyane, l’Université de la Réunion, l’Université des Antilles et l’Université de Montpellier. Elle est équipe d’accueil pour l’Université de Perpignan Via Domitia et pour Avignon Université.