Accueil / Actu - Agenda / Actualités / La Commission européenne se rapproche d’Agropolis Fondation pour soutenir le (...)

21 juin 2019

La Commission européenne se rapproche d’Agropolis Fondation pour soutenir le programme One Planet Fellowship

Rome (Italie)

A l’occasion de la troisième Conférence Ministérielle pour l’Agriculture de l’Union africaine et de l’Union européenne la Commission européenne (CE) a signé avec Agropolis Fondation un accord de subvention de 3M € visant à soutenir le programme One Planet Fellowship.

Financé par la Fondation BNP Paribas, la Fondation Bill & Melinda Gates et la Commission européenne, le programme One Planet Fellowship est géré par AWARD et Agropolis Fondation.

One Planet Fellowship est un programme de développement de carrière conçu pour construire et améliorer les compétences scientifiques, pédagogiques, de création de réseau et de leadership de la prochaine génération de climatologues. Il s’adresse aux scientifiques travaillant sur le lien entre l’agriculture et le changement climatique, en leur donnant les outils pour qu’ils puissent aider les petits exploitants agricoles africains à s’adapter au changement climatique, à travers le prisme du genre.

One Planet Fellowship investit dans l’avenir de jusqu’à 600 chercheurs africains et européens travaillant sur le changement climatique en Afrique afin de stimuler un réseau intergénérationnel dynamique de climatologues africains et européens. Le programme « African Women on Agricultural Research and Development » (AWARD), basé au Kenya, et Agropolis Fondation, basée en France, cogèrent One Planet Fellowship.

La subvention de 3M € s’inscrit dans le cadre de l’initiative DeSIRA menée par l’Union européenne. Elle complète le financement combiné de 15M $ de la Fondation BNP Paribas et de la Fondation Bill & Melinda Gates. L’initiative DeSIRA de l’UE vise à renforcer la coopération entre l’UE et ses États membres avec des partenaires africains en matière d’innovation climatique durable et de développement dans le domaine de l’agriculture pour une transformation rurale responsable. Dans ce cadre, une attention particulière est portée au renforcement des capacités nationales et régionales de recherche et d’innovation agricoles et à la promotion de partenariats multipartites pour un impact fort et à long terme.

L’ONU met en garde contre le fait que le changement climatique coûte cher aux communautés et aux pays aujourd’hui, et coûtera encore plus demain. Le dernier rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) indique que les communautés locales qui dépendent de l’agriculture pour leurs moyens de subsistance sont bien plus exposées aux risques de conséquences néfastes liées au changement climatique, avec une prévision de réchauffement climatique atteignant 1,5° C et au-delà. L’Afrique est particulièrement vulnérable au changement climatique, avec 70 % de sa population qui dépend de l’agriculture pour ses moyens de subsistance. Cela exige des efforts collectifs urgents en vue de mettre en place des actions pertinentes.

One Planet Fellowship fait le lien entre les scientifiques africains et les scientifiques européens, leur permettant de partager leurs connaissances spécifiques au contexte local et de fournir une visibilité précieuse aux scientifiques européens afin de contextualiser la recherche sur le changement climatique en Afrique.

L’approfondissement de la recherche collaborative est crucial pour une compréhension commune de la complexité du changement climatique et de son impact sur l’agriculture. Beaucoup des éléments fondamentaux de la recherche requise sont disponibles ; il faut maintenant les analyser et les développer. Cela nécessite un engagement fort des scientifiques africains et une collaboration avec des chercheurs non africains, en particulier d’Europe. À moyen et à long terme, la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l’Afrique sera particulièrement vulnérable au changement climatique et aura besoin de recherches poussées sur la manière dont elle pourra s’y adapter. Il est impératif que les scientifiques africains, en particulier les jeunes, et les chercheurs internationaux puissent à présent développer les compétences nécessaires afin de maximiser les adaptations et atténuations futures qui seront cruciales pour le continent africain.

Le financement par la Fondation BNP Paribas et la Fondation Bill & Melinda Gates soutient diverses activités du One Planet Fellowship, notamment le renforcement des compétences scientifiques, le développement des compétences de leadership et la formation et l’orientation vers le mentorat, qui sont des expériences d’apprentissage personnalisées conçues et données par AWARD.

Le financement de la Commission européenne permettra à Agropolis Fondation de mettre en œuvre les activités du One Planet Fellowship en Europe, en étroite coordination avec celles menées sur le continent africain. Un pilier important de ces activités basées en Europe est la Formation Scientifique Avancée, où des scientifiques africains à haut potentiel sont associés à des scientifiques européens et sont accueillis, pour une période de trois à six mois, dans des universités, des laboratoires et des instituts de recherche européens ayant un engagement prouvé en Afrique. Il comprend également des échanges scientifiques entre des chercheurs seniors européens et africains agissant en qualité de mentors des participants au One Planet Fellowship, ainsi que des sessions de mise en relation de politiques scientifique et des ateliers de séminaire à Montpellier, où des Fellows, des mentors africains et européens et des mentorés européens se réuniront, créeront un réseau et exploreront d’autres possibilités de collaboration.

Lancé lors du premier One Planet Fellowship Summit en décembre 2017 à Paris (France), le One Planet Fellowship bénéficie du patronage officiel du Président français Emmanuel Macron sous les auspices de la One Planet Coalition. Au sommet de 2017, 12 engagements composés de 30 actions ont été pris pour intensifier et accélérer les efforts mondiaux de lutte contre le changement climatique. Le programme One Planet Fellowship est l’action n° 1 de l’engagement n° 3 du One Planet Summit, qui met l’accent sur la mobilisation des chercheurs et des jeunes en faveur du climat.

Le lancement du One Planet Fellowship a attiré plus de 1 500 candidatures. La sélection est en cours pour sélectionner 40 Fellows avant l’été 2019.